Bienvenue sur meilleurs jeux de casino en ligne !
0

La conférence G2E débat autour des jeux mobiles


Ajouté le :18-11-2010 | En lire plus

La conférence G2E déroulée ce novembre 2010 à Las Vegas Convention Center est centrée sur les nouvelles machines à sous, la technologie de jeu et les jeux mobiles.

Il est évident que l’Amérique est à la traîne, disent les spécialistes. A l’heure actuelle, des millions de personnes en dehors des frontières américaines, peuvent parier sur leurs sports favoris ou jouer aux machines à sous à partir de leur téléphone. Aux Etats-Unis, cela est encore illégal, mais certaines compagnies se préparent pour un avenir où le Las Vegas est toujours au bout des doigts.

L’objectif est maintenant de faire en sorte que le casino vienne chez vous.

« Beaucoup d’affaires perdent des clients à cause du manque de présence en ligne », a déclaré Aegir Saevarsson, de Betware Iceland.

Saevarsson dit que le jeu devrait être partout à la portée des joueurs.

« Ils aiment jouer en ligne et jouer sur leurs iPhones ».

Les gens du monde entier utilisent les ordinateurs portables et les téléphones pour acheter des billets de loterie, pour parier sur les sports, jouer au poker, au blackjack et aux machines à sous avec de l’argent réel. Mais aux Etats-Unis, tout cela est encore complètement illégal. Judy Patterson, de l’Association Américaine des jeux, voudrait un changement.

« Il y a toujours eu une réticence à développer le jeu aux Etats-Unis ». La Chambre des Représentants américaine pourrait voter sur l’exemption du poker de l’interdiction des jeux en ligne, mais on devra le faire vite, avant la fin de la session. Cela laisse les entreprises locales dans une situation difficile. Il y a une grande demande de jeux.

Les Américains veulent avoir accès aux jeux de Las Vegas sans s’y rendre, mais, pour le moment, il leur est impossible.

0

Les jeux Pachislo et Pachinko, maintenant offerts par Microgaming


Ajouté le :11-11-2010 | En lire plus

Microgaming, le premier fournisseur de logiciels de jeu en ligne, a publié un communiqué de presse annonçant le lancement d’une nouvelle marque de produits – les jeux asiatiques Pachislo et Pachinko. Il s’agit de populaires jeux d’arcades japonais et les développeurs de jeux Microgaming adapteront ces jeux à un format spécifique aux casinos en ligne.

Selon les informations officielles, Microgaming sortira sur le marché deux jeux Pachislo à trois rouleaux et cinq lignes de paiement et un jeu de Pachinko. La date à laquelle les jeux seront disponibles n’a pas été indiquée, mais ils seront offerts aux opérateurs de casino en ligne en tant que produits autonomes du répertoire Microgaming.

Mike Hebden, dirigeant de Microgaming, souligne que le lancement des Pachislo et Pachinko a prouvé que Microgaming avait toujours été un leader sur le marché en ce qui concerne les produits innovants.

« Cette dernière idée démontre notre engagement à explorer de nouveaux marchés et adapter notre offre à une gamme plus diversifiée d’opérateurs et de joueurs. Nous avons travaillé dur pour faire en sorte que notre nouveau portefeuille de jeu saisisse les images, les sons et la logique des jeux authentiques Pachinko et Pachislo… »

Pachinko est un jeu d’arcade japonais qui peut être mieux décrit comme un flipper. Une balle est tirée dans la machine à une vitesse réglable et tombe à travers un plan de quilles. Si la balle tombe dans un certain espace, alors le joueur reçoit plusieurs balles. A l’origine, ce dispositif était entièrement mécanique, mais à présent, les versions électroniques sont plus populaires.

Dans les jeux d’arcade japonais, les joueurs peuvent échanger les balles gagnés pour des cadeaux, parce que le jeu est illégal. Par contre, dans la version Microgaming, les joueurs en argent réel peuvent s’attendre à recevoir des prix en espèces. Leur caractéristique principale est que chaque rouleau peut être indépendamment arrêté par des boutons séparés. L’autre trait particulier des jeux de Pachislo consiste dans ses bonus: le Grand Bonus et le Bonus Régulier.

Les joueurs des casinos utilisant le logiciel de jeu Microgaming auront accès aux nouveaux jeux dans plusieurs langues.

0

Les Prix Emmy, occasion de surprises et de paris gagnants


Ajouté le :06-09-2010 | En lire plus

Il n’arrive pas souvent qu’une édition des Prix Emmy offrent beaucoup de surprises dans les grandes catégories, mais la remise des prix du 29 août a laissé bouché bée beaucoup de téléspectateurs. Et les vrais gagnants de la nuit ont été les parieurs qui ont misé en ligne sur les défavorisés.

Les prix les plus importants de la nuit vont habituellement à des acteurs et actrices consacrés, qui ont remporté d’autres prix Emmy pour les rôles joués l’année précédente. Cependant, dimanche soir, ces prix ont été remis à Eric Stonestreet, Edie Falco et Jane Lynch.

Edie Falco a remporté des prix Emmy trois fois auparavant, mais la catégorie dans laquelle elle a été nominée cette année, Meilleure actrice dans une série comique, a laissé beaucoup croire qu’elle serait défavorisée. L’actrice semblait abasourdie quand son nom a été annoncé comme gagnant.

Quiconque a vu Modern Family comprend que Stonestreet aurait dû être le favori pour le Meilleur second rôle masculin dans une série comique. Mais comme Jon Cryer et Neil Patrick Harris étaient nominés aussi dans la même catégorie, Stonestreet n’avait pas les meilleures cotes. Les parieurs qui ont misé sur lui se sont d’autant plus réjoui lorsque son nom a été appelé.

Selon les cotes de paris, Jane Lynch avait des chances raisonnables, mais elle a dû parer la concurrence d’une vétérane chevronnée, Jane Krakowski.

Non seulement les Emmys, mais aussi les autres cérémonies de remise de prix sont devenus ces dernières années des occasions de placer des paris en ligne. Les salles virtuelles de paris sportifs ont commencé à offrir des cotes sur toutes sortes d’événements, des émissions de télé-réalité aux personnages de film ou aux relations amoureuses des célébrités.

0

« Le Seigneur des Anneaux », un nouveau jeu à Golden Riviera Casino


Ajouté le :03-09-2010 | En lire plus

Le premier « chapitre » de la très attendue machine à sous vidéo « Le Seigneur des Anneaux » est arrivé en ligne à Golden Riviera Casino, le 2 septembre 2010. « La Communauté de l’Anneau » présente Frodo Baggins et ses amis au début de leur difficile périple ayant pour but la destruction de l’Anneau des tous les Anneaux.

L’intérêt du film a été capturé dans cette machine à sous à 5 rouleaux et à 243 façons de gagner.

Cinematic Spins est un remarquable logiciel qui a donné vie à l’arrière-plan de ce jeu épique. Pour la première fois, les joueurs peuvent regarder des scènes du film sur la toile de fond pendant qu’ils jouent. Les séquences gagnantes du jeu introduisent des wilds qui utilisent des clips cinématographiques au lieu des traditionnelles images statiques.

Le Seigneur des Anneaux est un symbole wild et « L’oeil de Sauron » sur le troisième rouleau devient un symbole wild étendu. L’Anneau de tous les Anneaux est un symbole scatter qui peut s’afficher n’importe où sur les rouleaux pour déclencher l’option de Tours gratuits. Pendant le jeu, on a l’occasion de gagner 15 tours gratuits et gagner jusqu’à 1,900,000 pièces. Au cours des tours gratuits, un rouleau au hasard devient wild.

Vous pouvez dès maintenant suivre le chemin de ces braves Hobbits et vivre à côté d’eux l’aventure à Golden Riviera Casino.

Emily Alessi, manager du casino, a déclaré: « Nous sommes fiers de pouvoir offrir un jeu de cette envergure à nos joueurs. C’est une occasion mémorable et nous savons que nos joueurs aimeront ce jeu. Le Seigneur des Anneaux: La Communauté de l’Anneau est un jeu…qui va les subjuguer tous ».

0

Mega-jackpot décroché sur Mega Moolah


Ajouté le :16-04-2010 | En lire plus

Le plus gros jackpot des casinos en ligne a été décroché le 12 avril, quand la machine à sous Mega Moolah a payé 2,7 millions de dollars à un joueur chanceux. C’était la quatrième fois au cours de deux années que le jeu a payé plus de 1 million de dollars.

Mega Moolah est peut-être la plus populaire machine à sous du réseau Microgaming. Le jeu offre régulièrement des jackpots qui dépassent 1 million de dollars et la fréquence de ces jackpots encouragent les joueurs à revenir.

Le 12 avril, la valeur exacte du jackpot Mega Moolah a été de 2.767.608$. Plus de six mois auparavant, le jackpot a payé 1.242.587$ et il y a onze mois, sa valeur était de 6.374.434 $.

Afin de se qualifier pour le grand prix de ce jeu, un joueur doit miser le montant maximum autorisé. Mega Moolah peut également être jouée à divers niveaux. Le jackpot Mega Moolah commence à 1 million de dollars.

0

Le contrôle des émotions aux tables de jeu en ligne


Ajouté le :15-04-2010 | En lire plus

Dans les maisons de jeu terrestres, le joueur véritable manifeste rarement ses émotions, surtout aux jeux « intenses » comme le poker. Etre transparent à la table de jeu peut devenir fatal pour les résultats. Par contre, les casinos en ligne permettent aux joueurs de baisser la garde et se détendre un peu plus. Cela est possible parce qu’ils jouent généralement chez eux ou dans la compagnie de la famille et des amis.

Si vous avez la chance de gagner aux jeux en ligne, vous avez tout le droit de crier, chanter et sauter de joie. Toutefois, si vous ne parvenez pas à contrôler vos émotions lorsque vous jouez dans l’intimité de chez vous, déchaîner votre enthousiasme dans les environnements virtuels peut aussi bien mener à votre chute.

Les casinos en ligne sont en mesure d’offrir des jeux avec des cotes de la maison plus basses parce que les coûts d’exploitation sont beaucoup moins élevés que ceux des casinos terrestres. Cela équivaut à un taux de paiement supérieur et de meilleures occasions pour les joueurs. Malheureusement, les joueurs ont tendance à perdre plus vite de l’argent en ligne qu’aux établissements traditionnels. La principale raison en est qu’ils perdent le contrôle des émotions et continuent à parier alors qu’ils devraient juste s’asseoir et profiter de leurs gains.

Voyons, par exemple, comment réagit un joueur qui vient de gagner gros à un casino en ligne. Immédiatement après, il se vante à ses amis, savourant sa bonne chance et la victoire. Convaincu que c’est sa journée chanceuse, il continue à jouer, sûr de son »invisibilité ». C’est pourquoi il finit souvent par perdre ses gains et même prodiguer de l’argent destiné à d’autres dépenses. Prêt à tout pour récupérer ses pertes, il continue à jouer et à perdre. Une bonne règle du jeu en ligne est de ne jamais jouer plus que prévu.

Si le joueur du scénario ci-dessus avait gardé le contrôle de ses émotions et appliqué la pensée rationnelle à tous les paris ultérieurs, le résultat aurait probablement été favorable. Il n’y a rien de mal à être émotionné quand on gagne. Toutefois, s’il s’agit de gains importants, pensez deux fois avant de retirer vos gains et faire sauter le bouchon du champagne après. La dernière chose que vous voulez faire est de gaspiller l’argent gagné et perdre encore plus en essayant de le récupérer.

Par conséquent, quand on joue en ligne, il est important de pouvoir contrôler les émotions, qu’on gagne ou qu’on perde. Ce n’est pas aussi facile qu’il le semble à la première vue. Pour exercer, vous pouvez jouer premièrement en mode démo avant de parier de l’argent réel.

0

La Malte espère continuer son développement dans l’industrie des jeux


Ajouté le :14-04-2010 | En lire plus

Les 24 et 25 mars, la Malte a hébergé la World Gambling Briefing 2010. Cette conférence internationale a réuni environ 200 participants et 70 conférenciers.

Le ministre des Finances du pays, Tonio Fenech a fait savoir que « le choix de Malte pour accueillir la prestigieuse conférence, a montré que la stratégie du gouvernement de renforcer le secteur des jeux avait été fructueuse ».

Prenant la parole lors de l’ouverture de la conférence, M. Fenech a déclaré que jusqu’à présent l’industrie des jeux en ligne avait employé quelque 3.400 personnes, alors que l’ensemble de l’industrie des jeux avait 5.200 employés.

L’essor de la Malte dans ce secteur a commencé en 2004, une fois avec la publication des Règlements sur les Jeux à Distance. Depuis, la Malte a enregistré succès après succès, devenant l’une des plus actives industries. A présent, quelque 350 opérateurs de jeux sont titulaires de licences de Malte.

Selon le Ministre Fenech, il est prouvé par l’expérience que le risque d’une industrie non-réglementée l’emporte de loin sur tous les autres risques.

La forte réglementation de Malte, également favorable aux entreprises, ainsi que l’expertise dans le domaine, ont situé le pays parmi les acteurs de top de l’industrie. Les opérateurs continuent à investir à Malte, pense M. Fenech, grâce à plusieurs facteurs: la réglementation, le coût du travail, le progrès des nouvelles technologies, l’attrait financier.

Le système réglementé est bénéfique aux opérateurs et aux joueurs à la fois. Les opérateurs bénéficient, de plus, d’une confiance accrue des consommateurs. Il est très important que le consommateur se sente protégé avant de retirer son argent et les opérateurs savent que ça fait la différence entre les entreprises.

Au cours des dix dernières années, le gouvernement maltais a mis en oeuvre une stratégie pour l’avenir – à savoir, faire de Malte un chef de file mondial dans la société de l’information. A cette fin, le gouvernement a facilité l’investissement dans l’infrastructure technologique, dans le système éducatif et dans le secteur des affaires en ligne. La Malte a été aussi parmi les premiers pays à adopter une série de cyber-lois.

Cette approche a convaincu les géants de la technologie mondiale, y compris Microsoft Oracle, IBM et Tecom, de s’établir à Malte. Cela a également convaincu plus de 250 opérateurs de jeux en ligne.

Malgré les progrès de Malte, les évolutions dans les autres pays membres de l’Union Européenne ne sont pas toujours les meilleures.

Pour 2010, la Malte envisage de nouveaux records en termes d’investissements dans l’industrie des jeux en ligne.

0

Le domaine « Slots.com », mis aux enchères


Ajouté le :09-04-2010 | En lire plus

Sur le marché des jeux en ligne, la rumeur court que le domaine web Slots.com sera mis aux enchères au cours du mois d’avril. Cette vente sera suivie par tous les acteurs de l’industrie, car ce n’est pas le seul nom de domaine à occasionner une grosse transaction.

Slos.com fonctionne actuellement comme un portail d’information sur les machines à sous en ligne. Il est considéré comme la propriété du webmaster et développeur Christina Hall. Elle a exprimé l’intention de vendre le nom de domaine sur le forum public de l’Association des Webmasters des Portails de Jeux (Gambling Portal Webmasters Association – GPWA). Christina Hall a demandé aux offrants sérieux d’envoyer à l’adresse auction@slots.com les informations suivantes: nom de la société, nom et email de la personne de contact, numéro de téléphone et fax et capital engagé. La vente sera régie par la loi anglaise.

L’annonce a trouvé vite une réponse, de la part de Renee Mate, le Manager Affilié de Casino Rewards. Il a remporté des prix et distinctions pour trois années consécutives de performances en tant que manager d’affiliés. Mate s’est intéressé au prix que Hall envisage, mais n’a pas reçu de réponse. Naturellement, la propriétaire joue ses cartes serré, notamment après l’extraordinaire succès de la vente aux enchères de poker.org il y a deux mois.

Le nom de domaine poker.org a été vendu à Poker Company, à la demande de National A-1 Advertisig. Le contrat a été négocié par Sedo et le prix a été finalement fixé à 1 million de dollars. Avant cette transaction, le plus élevé prix pour un nom de domaine « .org »a été celui payé pour engineering.org. Bien que poker.org ait été vendu en février, il n’est pas encore fonctionnel.

Les noms de domaine « .com » ont atteint des prix beaucoup plus élevés. sex.com a été vendu pour 14 millions de dollars, fund.com, pour 10 millions de dollars, toys.com a payé 5,1 millions de dollars et candy.com a été négocié à 3 millions de dollars. Cela explique pourquoi Christina Hall est tellement réservée quant au prix prévu. Ce genre de noms de domaine d’un mot est très recherché parce qu’ils sont facilement repérés par les moteurs de recherche, surtout lorsqu’ils sont actifs. Cela signifie beaucoup plus de trafic, qui se traduira par plus de profit.

Il est douteux que Slots.com reste un portail d’information après la vente. Mais cette question sera réglée plus tard. La question à l’ordre du jour est qui sera l’acheteur et combien il devra payer.

0

Les jeux en ligne gagnent du terrain en Asie


Ajouté le :05-04-2010 | En lire plus

La législation des jeux d’Inde est très stricte. A l’exception de la Loterie Nationale qui est disponible à travers le pays, la plupart des formes de jeu sont illégales. Cette réglementation, toutefois, ne s’applique pas au plus petit Etat du pays: Goa. A Goa, cinq grands casinos offrent une variété de machines de jeu, tandis que ses eaux territoriales sont parsemées de navires de croisière renfermant des casinos.

Maintenant, l’Etat de Goa pourrait également être le premier de l’Inde à autoriser les jeux en ligne. Le système de loterie existant, qui est extrêmement populaire dans tout le pays, serait complété par une loterie en ligne. L’Etat examine actuellement les propositions de neuf entreprises différentes qui ont soumis leurs offres au début d’avril. Une décision sera prise dans quelques semaines.

Un système de loterie en ligne est vu comme une source de revenus pour l’Etat. Le gouvernement s’attend à des recettes annuelles s’élevant à l’équivalent de  3,7 – 4,2 millions d’euros. Les dépenses ont été plus élevées que prévu ces dernières années et un nouveau système de loterie en ligne pourrait aider à remplir les lacunes.

Ce n’est pas la première fois qu’une loterie virtuelle est prise en compte à Goa. Il y a deux ans, un projet similaire a été initié – le gouvernement a proposé un contrat à une entreprise privée, l’Etat étant aussi actionnaire dans l’affaire. Le plan a échoué, aucune demande n’ayant été soumise.

Il est trop tôt pour prédire l’effet que cette loterie en ligne aura en Inde. Il est possible qu’un tel système ouvre la porte à d’autres offres de jeux de hasard, comme le poker et les jeux de table. Bien qu’il n’y ait pas de lois interdisant les jeux en ligne en Inde, le gouvernement n’accorde pas de licence aux opérateurs. Les joueurs doivent recourir à des sites hébergés à l’étranger.